Mode enfant: ce que je déteste

Dans la mode enfant, comme dans tout autre domaine, tout est affaire de goût.
La subjectivité est aux premières loges et chacun se fait sa propre idée du bon goût. Généralement, je suis volontairement tolérante de ce côté-là, et je n’aspire pas à avoir meilleur goût que les autres (quoique 😂)
Mais s’il y a bien quelque chose que je déteste dans la mode pour enfants, c’est d’habiller les enfants comme des mini adultes.
Là, mon ouverture d’esprit ne peut pas. Je n’arrive vraiment pas à comprendre “pourquoi”, “comment” on peut en arriver à faire ça.
Décryptons quelques exemples…

 

Look de fille – look de garçon

Si vous connaissez Minabulle, vous connaissez mon amour pour les vêtements non-genrés: des pièces mixtes aux couleurs neutres et aux coupes unisexes.
Dans cette vague de mode mini-adulte pour les enfants, on retrouve des looks on ne peut plus sexués.
Les filles portent des vêtements déjà bien trop sexy pour leur jeune âge. Les garçons sont dans des rôles de mâles dominants, avec leur attitude de riche homme blanc.

Mode enfant
 
Mode enfant: ce que je déteste
 
Les clichés de genres sont puissants dans ces exemples, jusque dans le mimétisme des enfants qui reproduisent des attitudes d’adultes de façon effrayante.
 
 
Mode enfant non adaptée
 
Mode enfant
 

Des vêtements pensés pour les enfants

Lorsque l’on propose des vêtements pour les enfants, il me semble essentiel que ceux-ci soient pensés pour eux. Ils ne doivent pas être des miniatures de vêtements pour adultes, tout à fait inadaptés.
Un enfant a besoin de bouger, il est toujours en mouvement. Il saute, court, danse, fait des acrobaties.
Les vêtements doivent donc être pensés pour leur bien-être. Ils doivent être les plus confortables possibles, afin de ne pas empêcher les mouvements.
On voit bien dans les exemples ci-dessous qu’il parait bien compliqué de grimper aux arbres ou de faire la course dans ces tenues 😂

 
vêtement enfant doit être pensé pour eux
 
vêtement enfant doit être pensé pour eux

 

Insuffler de la poésie dans leur garde-robe

A mon sens, l’enfance doit être douce. Nous nous devons de leur laisser le temps de grandir et de vivre comme des enfants.
Leur garde-robe doit être à cette image, en leur apportant un peu de poésie au quotidien avec des vêtements aux imprimés inspirants, aux couleurs neutres qui laissent libre cours à leur imagination.
Les déguiser comme des mini adultes me donne l’impression de vouloir accélérer les choses. Je trouve cela tellement vulgaire et allant à contre-sens du bien-être de l’enfant. Ce dernier doit créer sa propre personnalité, progressivement et au fil de ses expériences d’enfant.

 

vêtement enfant doit être pensé pour eux

mode enfant: ce que je détesteSource Pinterest

Bon je vous le conçois, je vous ai sorti des photos carrément extrêmes (et choquantes!) pour illustrer mes propos. Mais ça existe! Il y a même des marques pour enfant spécialisées dans ce style de vêtements.
Mettons-nous à leur portée par la simplicité, les couleurs, les motifs pensés pour eux.
Les enfants ont le temps de grandir, ça passe bien assez vite comme ça…
Laissons-les être des enfants et s’habiller comme des enfants!
 

 

 
Et vous, est-ce qu’il y a des choses que vous détestez dans la mode enfant?
 
 
Cet article vous a plu?
Épinglez-le sur Pinterest!

 

mode-enfant

 

11 Commentaires sur “Mode enfant: ce que je déteste

  1. minabulle says:

    Je suis tout à fait d’accord avec toi Florence pour la mode cheap! Et la copie… vaste sujet! C’est sans parler également des grandes anciennes qui pompent clairement chez les marques de créateurs (on a vu fleurir bon nombre de cas sur les réseaux sociaux ces dernières années) (et en aparté, si tu as des noms à m’envoyer en privé, je veux bien aller voir ça gnac-gnac-gnac!!)
    Merci pour ton partage!

  2. Floes says:

    Moi ce qui me dérange dans la mode enfant, c’est la mode cheap : leggings made in China tee-shirt ‘dernière idole’ et baskets cheap en synthétique. Et l’autre tendance qui me rend dingue en ce moment : la copie. Je vois fleurir quelques marques qui sont purement des copies de marques installées depuis longtemps … Ça m’énerve !!!

  3. Claire says:

    Tout à fait d’accord Emilie, et dans la même veine, difficile d’entendre les remarques des “petites copines” de notre fille, qui, 5 ans, comparent les vêtements, les paillettes et les vernis à ongles sur la cour de récréation. Tu as tellement raison : laissons les enfants être des enfants.

    • Claire says:

      Je relis mon commentaire, 4 ans après… et je suis touchée de voir comme ma fille s’est affirmée dans SON style et comment elle a pu apprendre à s’affranchir du regard des autres. Au passage, il a fallut un accompagnement de quelques séances par un professionnel et une mise au point de l’institutrice puisqu’en CP, c’est allé quasiment jusqu’à du “harcèlement”.

      Aujourd’hui, à 9 ans, elle a développé ses propres goûts, parfois originaux, que nous accompagnons aussi bien que possible. Ce matin, elle s’est plantée de grandes branches de lavande dans les cheveux, accrochée par des barrettes. On aurait dit les antennes d’un joli papillon… Parfois ce sont des plumes…

      On pourrait aller plus loin dans ton propos Émilie, et parler des dictats de la mode adulte dans le milieu professionnel, des injonctions physiques faites aux femmes.

      • Emilie says:

        Oh c’est touchant que tu écrives ici 4 ans après 🙂
        Merci pour ton témoignage. C’est chouette que ta fille ait réussi à aller au-delà de ces diktats, ce n’est pas le cas de tous les enfants malheureusement 🙁 la pression est souvent trop forte…
        Et tout à fait d’accord avec toi pour la vision de la femme dans la mode adulte… ça ferait un bon article de blog également!

  4. Pingback: Mes conseils pour créer des looks matchy-matchy -

  5. Pingback: Comment définir une belle pièce? Quelques critères à prendre en compte

  6. Pingback: 5 conseils pour créer des petits looks enfant (faciles à appliquer)

  7. Pingback: 4 idées de looks matchy matchy à vous réapproprier

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

EnglishFrench