fbpx

Le rituel du coucher : se chuchoter au creux de l’oreille

Vous le savez certainement, les enfants adorent les rituels. A la maison, on accorde une importance particulière au rituel du coucher depuis que les enfants sont nés.
Ces rituels ont beaucoup évolué au fur et à mesure qu’ils grandissent, mais ils gardent toujours une place importante dans notre quotidien.
Je vous en délivre un petit bout.
 
Le rituel du coucher avec les enfants pour voir le positif
 

Les bienfaits du rituel du coucher chez l’enfant

On sait que les rituels du coucher sont propices à l’apparition du sommeil. Le cerveau se met en mode “je vais bientôt dormir” au fur et à mesure que les étapes du rituel se déroulent. Il reconnait ce cheminement et se prépare alors automatiquement à dormir. Magique!
C’est valable pour les petits, mais pour les grands aussi 😉
Si vous êtes un peu en panne d’inspiration pour agrémenter votre rituel, voici un article qui regorge d’astuces pour mettre en place le vôtre ou trouver de nouvelles idées à tester avec vos enfants. L’important est de garder en tête qu’il faut que ce soit un moment agréable pour tout le monde, un moment où le calme revient.
 

Finir sur une note positive

Il y a un petit truc que l’on fait depuis quelques temps avec les enfants.
Chaque soir ou presque, au moment du coucher, je leur demande de me citer 3 choses positives qui se sont passées dans leur journée.
Cela peut être à l’école, avec les copains. Quelque chose qu’ils ont aimé faire à la maison, qu’ils ont aimé manger etc.
Grâce à ce tout petit exercice qui prend seulement quelques secondes, on se focalise sur le positif. On apprend à voir le verre à moitié plein. Et ce, même si la journée n’a pas été excellente ou qu’elle a laissé un petit goût amer.
L’enfant s’endort avec en tête le souvenir de ce qui était agréable.
 
 
Le rituel du coucher avec les enfants pour voir le positif
 

Apprendre la gratitude

On peut même aborder l’approche de la gratitude avec les plus grands. En apprenant à être reconnaissant pour les choses positives, même si ce sont de toutes petites choses. Prendre le temps de se rendre compte de tout ce qui est chouette dans notre vie.
Notre société, notre culture nous apprennent naturellement plutôt l’inverse. Vouloir toujours plus, toujours mieux. Ne pas se satisfaire de ce que l’on a déjà, croire que le bonheur réside dans le matériel, alors qu’il est juste là, souvent niché dans le plus simple, le plus infime.
 
Je trouve que c’est une bonne façon d’apprendre à ne pas se morfondre, même si ça n’est pas facile!
Et bien sûr, on a aussi le droit d’être triste, grognon, en colère 😉
Mais s’endormir en ayant parlé des choses positives de sa journée, permet de trouver le sommeil de façon plus paisible et dans la douceur.
 
Vous pouvez aussi faire cet exercice de gratitude vous-même au moment du coucher.
Vous dire intérieurement les choses pour lesquelles vous ressentez de la gratitude ou les noter dans un carnet dédié que vous laissez sur votre table de chevet.
 
Je vous avoue que les premières fois que nous l’avons fait avec les enfants, ils m’ont demandé: “Mais Maman, pourquoi tu nous demandes toujours ça?!
Je leur ai expliqué l’utilité de ce petit exercice et ils se sont vite pris au jeu!
Et puis parfois, ils me retournent aussi la question 😉 C’est un chouette échange.
 
Et vous, vous avez des petits “trucs” comme ça pour finir la journée sur une note positive?  
 
signature Emilie Minabulle
 
Cet article vous a plu?
Épinglez-le sur Pinterest!

rituel du coucher

Un commentaire sur “Le rituel du coucher : se chuchoter au creux de l’oreille

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

EnglishFrench