Mes conseils pour s’habiller éthique quand on a un petit budget

On pense souvent que mode éthique et petit budget, ça n’est pas compatible. C’est vrai que si l’on compare le prix de vêtements semblables, la mode éthique est plus chère que la mode “conventionnelle”.
Mais lorsque l’on creuse la réflexion, c’est une toute autre perception qui en résulte. C’est ce que nous allons voir dans cet article où je vous donne également des conseils pour pouvoir vous habiller éthique, même avec un petit budget.

 

Pourquoi la mode éthique coûte t-elle plus cher?

La mode éthique coûte plus cher à la fabrication pour de multiples raisons.
La production est de meilleure qualité: que ce soit les matières utilisées (tissus plus qualitatifs, souvent en fibres naturelles, biologiques ou recyclées), la fabrication en elle-même (conditions de travail dignes, salaires correctes, proximité géographique des ateliers et donc revenu minimum du pays de fabrication plus élevé que dans un pays d’Asie par exemple), les finitions plus soignées, le transport etc.
La mode éthique coûte plus cher, car elle tient compte des valeurs de durabilité, d’écologie, des valeurs humaines et sociales.

Dans le cadre de la mode éthique, on n’a pas à faire au même fonctionnement que dans la fast-fashion: c’est un fonctionnement plus “horizontal” où les collaborateurs de chaque étape de la production du vêtement sont considérés et correctement rémunérés.
Contrairement aux multinationales de la fast-fashion qui sont dans un fonctionnement vertical où ce sont les gros qui écrasent les petits, peu importent les conséquences environnementales, sociales et qualitatives de leur production.

Voilà très grossièrement les raisons qui font qu’un vêtement issu de la mode éthique coûte plus cher qu’un vêtement issu de la fast-fashion.

Quand on a un petit budget pour s’habiller, on pense souvent que la mode éthique ne nous est pas accessible. Hors en changeant sa façon de consommer la mode et avec quelques conseils que je vous donne ci-dessous, il est tout à fait possible de trouver des solutions et de commencer à introduire des vêtements éthiques dans sa garde-robe 🥰

 

mode éthique petit budget

 

1/ Changer sa vision sur la valeur d’un vêtement

Souvenez-vous (si vous êtes en âge de le faire 😜): jusque dans les années 80 environ, on n’achetait pas autant de vêtements qu’aujourd’hui. L’écrasement du coût de toutes les étapes de fabrication d’un vêtement par les grands groupes de la fast-fashion a totalement bouleversé notre norme en matière de prix.
Nous sommes aujourd’hui habitués à voir des t-shirts à 5 ou 10€ dans les magasins, ou à acheter un jean à 25€.

Hors, si on y réfléchit un peu: comment un vêtement (parfois même en coton bio) fabriqué à l’autre bout de la planète peut être revendu en France à ce prix là? Il y a forcément des gens qui “paient” pour que nous puissions acheter ces vêtements si peu chers: ils paient de leur santé, travaillent dans des conditions inhumaines et sont moins que sous-payés.

Jusque dans les années 80 donc, nos étagères ne débordaient pas autant de vêtements. On attendait souvent d’avoir vraiment besoin de quelque chose pour l’acheter. Nous n’étions pas encore dans une logique de surconsommation.
J’ai lu récemment qu’en Europe, la moyenne du nombre de vêtements acheté chaque année par personne tourne autour de 40. Qui a besoin de 40 nouveaux vêtements par an?!

Donc pour moi, pour pouvoir s’habiller éthique, même quand on a un petit budget, il faut déjà déconstruire sa vision de ce que coûte un vêtement. Il faut se déshabituer des tout-petits prix et plutôt y chercher d’autres valeurs: qualité, fabrication éthique, utilisation de tissus organics ou recyclés etc.

 

2/ Consommer moins

Comme dans beaucoup de domaines, on sait que consommer moins est une des clés pour pouvoir se tourner vers la mode éthique.

L’essentiel selon moi est de consommer de façon réfléchie: faire le point sur ce qu’on a déjà dans son dressing, ce qui nous manque ou nous fait vraiment envie (vous pouvez notamment vous constituer une wishlist avec les vêtements qui vous font de l’œil: si au bout de quelques semaines vous y pensez encore, alors c’est ok!). Cela rejoint ma méthode pour construire votre garde-robe minimaliste 😉

Il est important de se poser des questions avant de passer à l’achat afin d’éviter les achats impulsifs:
– Ai-je vraiment envie de ce vêtement?
– Est-ce qu’il va m’aller (sa coupe, sa couleur: d’où l’importance de bien se connaitre et de ne pas craquer sous influence)
– N’ai-je rien de similaire dans mon dressing?
– Avec quoi je vais le porter?
Vous limiterez ainsi des achats superflus et qui sont souvent rapidement regrettés… Cela vous permettra aussi, pourquoi pas, d’économiser ces sommes pour vous acheter une belle pièce plus onéreuse.

En achetant des vêtements plus durables, vous aurez également besoin d’acheter moins souvent. D’où l’importance de cibler des vêtements de qualité pour qu’ils durent dans le temps.
Ainsi, plutôt que d’acheter un jean à 25€ dans une grande enseigne qui durera un ou deux ans avant de s’abimer, vous pourrez vous offrir un jean de coton bio chez une petite marque qui fait fabriquer au Portugal par exemple. Certes il sera plus cher à l’achat, mais vous le garderez probablement 10 ans 😉

 

acheter ethique avec petit budget

 

3/ Allonger le cycle de vie de nos vêtements

Un des conseils pour pouvoir vous offrir des vêtements issus de la mode éthique, même avec un petit budget, c’est de les faire durer dans le temps, et donc d’en prendre soin.
J’ai remarqué que naturellement, je bichonne plus mes habits depuis que je m’offre des belles pièces que quand j’achetais dans des grandes enseignes.
Ils ont une autre valeur à mes yeux, et je veux les faire durer.
Je suis toujours attentive aux étiquettes afin de les laver convenablement et d’éviter les bourdes. Je les détache avec des produits naturels et non agressifs.

Pour allonger le cycle de vie de vos vêtements, vous aurez certainement plus goût à les réparer si ce sont des pièces que vous adorez et qui ont de la valeur pour vous.
Recoudre des coutures qui se défont, repriser un accroc, changer un bouton manquant etc.

Et puis, si au bout d’un moment vous vous êtes lassée d’un vêtement ou qu’il ne vous va plus, vous aurez plus de facilité à le revendre s’il était qualitatif et issu d’une marque éthique. Cela vous permettra peut-être de mettre de côté de quoi réinvestir dans une belle pièce 😉

Et enfin, pour faire durer au maximum le temps de vie d’un vêtement, vous aurez toujours la possibilité de le transformer ou l’upcycler, notamment s’il est abîmé! Si vous êtes un peu couturière, il y a de quoi s’amuser. Transformer un t-shirt en culotte, une robe en housse de coussin, une chemise en trousse de toilette etc.

 

4/ Se tourner vers le seconde main

Une des façons de pouvoir s’offrir des vêtements issus de la mode éthique même quand on a un petit budget, c’est de se tourner vers le seconde main.
J’ai toujours aimé chiner à Emmaüs ou dans des friperies.
Je suis ravie que cette façon de consommer se soit autant développer!

Vous pouvez facilement trouver de belles pièces en friperie. Notamment des jeans 100% coton, des manteaux canons de jolies marques vintage etc.

Si vous recherchez des modèles particuliers ou des marques précises, comme c’est souvent mon cas, Vinted est parfait pour ça. Grâce à ses filtres, on peut cibler précisément ce que l’on cherche. C’est un excellent moyen d’acquérir des vêtements issus de la mode éthique de façon plus abordable.

Et si vous avez des copines fans de mode également, vous pouvez faire du troc avec elles! C’est toujours fun et cela permet de trouver de nouvelles pièces pour rien du tout.

 

 

5/ Essayer la location de vêtements?

Enfin, vous pouvez essayer la location de vêtements! J’avoue que je n’ai jamais essayé moi-même, mais je trouve le concept canon. Et si vous aimez avoir de la nouveauté régulièrement dans votre dressing, ça peut être une excellente option pour vous! Le Closet par exemple propose une formule d’abonnement avec une sélection établie selon vos goûts. Je ne sais pas si leur sélection comporte beaucoup de marques éthiques, à vérifier donc. Mais je trouve ça plutôt cool et rigolo comme idée!

 

Et vous, est-ce que vous appliquez déjà un ou plusieurs des conseils cités ci-dessus?
Dites-moi dans les commentaires!

 

 

signature Emilie Minabulle

Cet article vous a plu?
📌 Épinglez-le sur Pinterest pour le retrouver plus tard!

 

mode ethique petit budget      acheter vêtements ethiques petit budget

 

consommer mode ethique petit budget

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

EnglishFrench