Frais de port offerts pour la France dès 150€ d'achat ;) Ignorer

Interview *7* Lise alias Lili aime le nougat

Depuis quelques mois nous avons entamé une série d’interviews de femmes inspirantes. Des mamans qui ont décidé d’entreprendre et de vivre de leurs passions. Vous les avez ratées ? Elles sont ici.

Aujourd’hui nous rencontrons Lise, blogueuse, illustratrice. Et elle aussi a un univers très inspirant et bien à elle. Suivez-nous.

Interview Lise du blog Lili aime le nougat par Minabulle

  • Parle-nous de toi en quelques mots : qui es-tu ? Combien as-tu d’enfants ? Quelle est ton activité ?

    Je me prénomme Lise et j’ai vingt-treize ans ;). Je suis en couple avec mon amoureux depuis notre seconde (ouaip !) et nous avons deux jolies tornades, Ella et Léon, de 3 et 6 ans.
    Ancienne architecte d’intérieur, j’ai tout plaqué il y a 3 ans pour me lancer dans l’illustration à mon compte. Je me suis spécialisée dans le sujet de la parentalité que je traite à travers l’humour (comme sur le blog Liliaimelenougat) ou en reportage illustré (comme le blog Jolis Sauvages qui parle de l’instruction en famille). Je tiens aussi une boutique de papeterie qui me sert de petit laboratoire de créativité.

  • Quelle est la première chose que tu fais en te levant le matin ?

          Un (voire deux) grand café ! Essentiel pour ne pas trainer tel un zombie toute la journée.

  • Travailles-tu de chez toi ou dans un bureau, atelier ou coworking ?

    Je travaille chez moi où j’ai aménagé une pièce en atelier pour pouvoir me concentrer sur mes illustrations et stocker mon matériel.Mais certains jours je prends toutes mes affaires et je file passer la journée dans des espaces de coworking. J’aime ma solitude, mais j’avoue que j’aimerais bien me trouver un atelier et enfin avoir des collègues pour les pauses café ! Parler à mon chat toute la journée a ses limites…

Interview Lise du blog Lili aime le nougat par Minabulle

  • As-tu une journée type ? Comment organises-tu ton travail ? Je sais que tu fais “l’apprentissage en famille” avec tes enfants, comment jongles-tu avec tout ça ?

    Cette année est un peu particulière, les enfants iront 2 jours par semaine dans une petite école parentale. Du coup il y a plusieurs routines selon les jours.
    Si les enfants sont à l’école, je fais des horaires de bureau comme tout le monde.
    Si les enfants sont à la maison, je suis essentiellement disponible pour eux et je travaille juste par petits bouts ici et là en journée, puis le soir après qu’ils sont couchés.
    Si mon mec est là en plus des enfants, je file au coworking bosser.Quant au déroulement de la journée, je commence souvent par lire les mails et y répondre ainsi que préparer les commandes de la veille. Après cela je travaille sur les commandes en cours et enfin s’il me reste du temps je me mets sur mes projets perso.

Interview Lise du blog Lili aime le nougat par Minabulle

  • Qu’a changé le fait de devenir mère-entrepreneuse dans ton quotidien, comment équilibres-tu vie de famille, vie amoureuse et vie professionnelle ? Est-ce que l’envie d’entreprendre t’es venue en même temps que la maternité, ou avant/après ?

    J’avais envie de me lancer depuis un certain temps, mais c’est difficile de quitter la sécurité d’un bon salaire qui tombe tous les mois. L’entrée à l’école de mon “grand” a été l’événement décisif, nous ne voulions pas qu’il soit à la garderie le matin ou le soir, c’était le moment de modifier notre organisation. Nous avons donc revu tout notre budget de vie pour équilibrer ce changement professionnel.
    Aujourd’hui nous en sommes tous ravis. De mon côté je suis très heureuse dans mon travail, l’illustration me passionne et travailler est toujours un plaisir. Et cette flexibilité horaire a bien changé notre quotidien, je suis disponible pour les enfants quand c’est nécessaire et nous l’avons tout de suite ressenti : il y a beaucoup moins de stress au quotidien, tout est plus fluide.
    Bien sûr parfois ce n’est pas facile d’être la personne flexible de la famille, le salaire est aléatoire, on jongle avec notre temps et on a du mal à faire valoir notre travail vis-à-vis des autres (enfin ça c’est un problème récurrent avec l’illustration…). Mais globalement ça reste un changement très bénéfique pour nous tous !

 

Interview Lise du blog Lili aime le nougat par Minabulle

  • Si tu te lançais aujourd’hui, quelles sont les erreurs que tu ne ferais plus ? Quel(s) conseil(s) donnerais-tu à celles qui n’osent pas se lancer ?

    Ne pas hésiter à déléguer ce que l’on ne sait pas faire même si ça demande d’investir au peu au début : prendre un photographe pour avoir de belles photos de produits, avoir un comptable, un informaticien pour créer un bon site… C’est trop de perte de temps pour un résultat médiocre sur des points importants.

  • T’arrive-t’il de douter ? De toi-même, de ton travail… Qu’est-ce qui te remotive ?

    Tout le temps ! Il y a tellement de gens qui dessinent mieux que moi, racontent mieux que moi…  Mais je pense que le doute n’est pas si négatif, ça nous permet souvent de nous recentrer. Je ne sais pas trop ce qui me remotive, c’est un mélange : un gentil mail d’un lecteur, la parole enthousiaste d’un ami, le regard admiratif de mon conjoint… Et puis je suis de nature très positive, je crois que je me rebooste toute seule aussi souvent.

  • À ton avis, quelles qualités sont nécessaires, pour se lancer dans l’entrepreneuriat ?

    De la persévérance, car il faut du temps pour donner une forme concrète à nos projets. Et de l’efficacité car il faut apprendre à passer rapidement d’une chose à l’autre, on n’a plus le temps de flâner sur les blogs avec notre café !

Interview Lise du blog Lili aime le nougat par Minabulle

  • Quelle est la remarque la plus clichée qu’on t’ait faite sur le fait d’être maman et à la tête d’une entreprise ? Est-ce facile aujourd’hui pour une femme, une mère d’entreprendre ? À ton avis, y a-t-il encore une image négative des mamans qui font le choix d’entreprendre ?

    Mon beau-frère il y a peu a tout simplement parlé de moi comme étant une femme au foyer ! Autant dire que j’adore…
    Oui être mère entrepreneuse n’est pas facile. Il y a ce cliché lourd qui nous fait passer pour des desperate housewife en quête d’un loisir.
    Et alors si on cumule ça avec les idées reçues sur les illustrateurs c’est le jackpot.

  • Es-tu sensible à la mode, pour toi, pour ton/tes enfant/s ? Comment consommes-tu en matière de mode ?

    J’aime l’esthétique de la mode et les habits, néanmoins c’est loin d’être une priorité financière chez nous. Les enfants sont essentiellement habillés par leur grand-mère, ce qui est bien pratique même si ce n’est pas toujours à mon goût…  Pour moi je couds une grande partie de mes habits. J’y prends plaisir et j’ai le sentiment de ne plus consommer mais de créer.

Interview Lise du blog Lili aime le nougat par Minabulle

  • Qu’est-ce qui t’inspire pour ton travail ?

    Tout m’inspire : les couleurs d’un paysage, les motifs d’un vêtement, l’univers d’une pièce de théâtre, une photo sur Instagram… Le déclic peut être partout ! Mais globalement, plus il y a de couleurs et de motifs, mieux je me porte !

  • Et enfin, donne-nous ton dernier coup de cœur provoqué par une femme : une artiste, une écrivaine, une réalisatrice… La dernière femme qui t’a inspiré ?

    J’ai découvert récemment le travail d’Helen Dardik dont les illustrations sont à tomber ! Couleurs, motifs, univers, tout me parle ! Je rêve de m’acheter un original… (oui, je ne dépense pas d’argent dans les fringues mais je suis faible concernant les belles illustrations…)

Interview Lise du blog Lili aime le nougat par Minabulle

Merci Lise de nous avoir partagé ton quotidien, on adore ton univers ! Vous avez aimé cette rencontre ? N’hésitez pas à nous le dire et à poser vos questions en commentaire ! A bientôt pour une nouvelle rencontre ! Bisous.

Pour suivre le travail de Lise :

Blog . Instagram . Facebook

Article écrit par L'équipe Minabulle

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

EnglishFrench